Comme Une Image Index du Forum

Comme Une Image
flânerie artistique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

EVE
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Comme Une Image Index du Forum -> CHEMINS DEJA PARCOURUS -> Beautés de femmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 17:07 (2009)    Sujet du message: EVE

.



EVE (13)



Pour en finir avec les grandes, qu'elles soient minces, élancées, athlétiques ou autres, voici une toile inconnue. Du 15ème siècle. 


 

(La tentation . Masolino 1424) 


Une Eve au corps peu dessiné, pas très femme, mais au beau visage, très attachant, à l'expression lointaine et douce: la bouche dessine un coeur, le long nez, parfaitement dessiné, prolonge les sourcils exactement, les yeux grands, profonds et calmes. Cette femme sculpturale, à la froideur apparente, est certainement une grande amoureuse. 


La comparaison avec la Eve iranienne est intéressante. 


               
 


Geste de la main droite assez semblable, poitrine menue et haut placée, forte ressemblance de la bouche et des yeux, un air de famille globalement. Ces deux femmes, par-delà les continents, les siècles, les cultures, (l'une en Perse au 13ème, l'autre en Italie au 15ème) arborent une expression commune, un peu hautaine, mais sans condescendance. De la réserve, mais pas de froideur...Et une grande beauté.  



.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Avr - 17:07 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 17:12 (2009)    Sujet du message: EVE

.


Point de vue


Sur un site de tendance rationaliste, voici ce qu'on peut lire à propos d'Adam et Eve


"Avant la fuite du paradis les caractéristiques du couple formé par Adam et Eve sont les suivantes:
• Il est innocent.
• Il ne connaît pas le bien et le mal, et donc peut faire des bêtises sans remords. Il lui faudra connaitre la punition par le parent, dieu, pour connaitre le sens de la reponsabilité.
• Il ne connaît pas la pudeur, la nudité lui est naturelle.
. La nourriture lui est donnée par le parent, dieu, il n'a pas à travailler pour l'obtenir.
• Il ne connaît pas la reproduction sexuée. Il se pense immortel.

Avec le serpent le couple connaît la séduction, le doute et la transgression de la loi du parent.

Une fois le fruit mangé et puni par dieu :
• le couple a perdu son innocence.
• il connaît le bien et le mal.
• il connaît la pudeur.
• il sait qu'il est mortel.
• il doit travailler pour manger.
• et la femme peut devenir enceinte et donner la vie.

Il ressort de tous ces éléments que l'histoire d'Adam et Eve est une description du passage de l'enfance innocente à l'âge adulte raconté de façon imagée, et que cela n'a rien à voir avec un quelconque péché originel. On se retrouve bien dans une tradition mythique sur les étapes de la vie de l'homme, dont ce passage est un moment important."


.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 23:33 (2009)    Sujet du message: EVE

.


EVE (14)




Il est temps d'aborder, à présent, les oeuvres des peintres majeurs.





(La Chute de l'Homme . Le Titien vers 1570)



Notons d'abord deux choses. La scène se déroule sous le regard du démon-serpent, sorte de chérubin un peu maussade, qui observe attentivement Adam. La situation ensuite: avant même qu'Eve ait cueilli la pomme, Adam tend déjà la main vers un autre fruit, le sein de sa compagne, il est déjà sur la voie du péché, il est déjà tenté, et ce qui le tente ce n'est pas la pomme, c'est le corps d'Eve.

Il faut dire qu'il y a de quoi ! Ce corps est une merveille de beauté, d'harmonie, de sensualité. Le grand Titien donne ici toute sa mesure et nous offre une Eve à la fois robuste dans sa partie sexuée (jambes, ventre, flancs, poitrine, bras) et infiniment délicate de visage. Le visage d'Eve est extrêmement prenant: ses yeux, levés vers le fruit, vers le haut plus généralement, ses yeux presque implorants sont pleins d'émoi, pleins d'élan, pleins de gravité aussi. Elle sait qu'elle vit un moment-clé, et que son geste est lourd de conséquences. Sa bouche entrouverte, ses narines dilatées soulignent son trouble.

Toute l'intensité de ce qui se joue sous nos yeux est concentrée dans ce petit périmètre où se croisent les mains des trois personnages, et dont le beau visage de la jeune femme occupe la place principale.





(PS: il est possible que le geste d'Adam soit fait pour repousser Eve, pour l'empêcher de cueillir la pomme)



.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 23:49 (2009)    Sujet du message: EVE

.



EVE (15)







(Adam et Eve . P. P. Rubens 1597)



Toile des débuts de Rubens selon les commentaires glanés ici et là...Pas encore très personnelle, ni audacieuse, mais une grande partie de son génie est déjà là, dans cette façon inimitable de peindre les corps et de donner à voir ce qu'ils ont de plus charnel. Sa Eve, toute en modestie, retenue, réserve, rayonne de beauté, sa peau est éblouissante. Elle est la beauté féminine classique incarnée, mais avec ici une charge sensuelle étonnante (on a envie de tendre la main pour toucher..!).






Le geste du bras est charmant, les hanches et les cuisses sont pleines de promesses, et la poitrine est parfaite. Il n'y a rien de bouleversant dans tout ça, si ce n'est cette quasi-perfection dans le classicisme et cette lumière particulière qui émane d'Eve.
(Note: les poitrines de nos Eve sont toutes plutôt menues. Faut-il en déduire qque chose?)




.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 00:28 (2009)    Sujet du message: EVE

.



EVE (16)







(Adam et Eve . Raphaêl 1508)



Ici le peintre choisit de nous montrer un couple très jeune, sensiblement plus jeune que les autres. Il choisit également de faire du serpent un démon féminin, nettement affiché comme tel. De fait, Adam est peint aux prises avec deux femmes, ouvertement solidaires par leur placement côte à côte dans la toile et par la direction de leurs regards vers le même objectif.

Mais le plus étonnant de ce tableau qui enchante la vue, c'est Eve elle-même, Eve à la fois tout à fait adulte, formée, femme, et très jeune fille, adolescente, presque naïve. Les deux aspects se marquent dans les deux "étages" de son corps











Enfin, le visage d'Eve mérite bien un gros plan, même légèrement flou, car il illumine tout le tableau. Il y a plus que de la beauté dans ces traits, il y a de la grâce.







.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 23:55 (2009)    Sujet du message: EVE

.



Les représentations d'Eve, on le devine, sont innombrables. En voici, sans plus de commentaires, quelques autres.





                         
EVE (17 à 25)





    


(Eden . Jacob de Becker.renaissance)










(Duomo Orvieto . détail)










(Eve . Paul Gauguin)










(Die Erschaffung Evas . Schnorr von Carolsfeld 1825)










(Adam et Eve . Franz Floris . 16ème)










(Adam et Eve . A.Dürer)










(adam et petite eve . Paul Klee 1921)










(Adam, Eve, priest, animals, river . Nicolaus de Lyra v1500)










(J.Bosch v1500)




.


Dernière édition par allegro le Sam 4 Avr - 22:43 (2009); édité 5 fois
Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 00:46 (2009)    Sujet du message: EVE

.



EVE (26 à 35)






(Adam et Eve . Domenico Beccafumi 1535)










(Cornelis van Haarlem 1592)












(Eve nue avec une pomme . Peter Klashorst)










(eve)











(Eve . Henri Rousseau)













(La chute de l'homme . Hendrik Goltzius 1616)













(Adam et Eve . G.Klimt 1917)












(Eve ou La tentation . P.Szindler 1889)












(Adam et Eve . Van der Werff 1722)






Mais voici la seule, l'unique, la vraie Eve, la première de toutes.







Qui sera pour nous la dernière.




.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:44 (2017)    Sujet du message: EVE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Comme Une Image Index du Forum -> CHEMINS DEJA PARCOURUS -> Beautés de femmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com