Comme Une Image Index du Forum

Comme Une Image
flânerie artistique

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Balthus

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Comme Une Image Index du Forum -> CHEMINS DEJA PARCOURUS -> Beautés de femmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Sam 11 Juil - 02:38 (2009)    Sujet du message: Balthus

.





  
LES TROUBLANTES FILLETTES DE BALTHUS










         





**    






    









**    







         
    
     







**    









         







**    








         





**    






         




**    





         





**    





      
   
        






**    






         





**    





         






**    







         
    
    








**    






         



  



**    






       




**    




        
       




**    




    





**   




   





*****    
.


Dernière édition par allegro le Sam 1 Aoû - 14:17 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Juil - 02:38 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Dim 12 Juil - 17:04 (2009)    Sujet du message: Balthus

.





***




 





**





    
 





**







 





**






 





**






 





***




.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Dim 12 Juil - 17:40 (2009)    Sujet du message: Balthus

.







DESSINS





***










**











**











**













**












**










*****



.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Dim 12 Juil - 17:49 (2009)    Sujet du message: Balthus

.






JEUNES FEMMES






*****











**










**











**











*****




.


Revenir en haut
allegro


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2009
Messages: 661

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 13:02 (2009)    Sujet du message: Balthus

.



Les quatre toiles ci-dessus, parfaitement dans la norme sexuelle, viennent là pour nous rassurer: Balthus sait aussi peindre des femmes adultes.
Reconnaissons que ses fillettes nous ont un peu interloqués. Mais avant de penser pédophilie nous avons freiné brutalement et nous sommes rappelés que nous traversons une période d'hystérie anti-pédophile qui s'apaisera prochainement, n'en doutons pas. D'ici là nos regards sur les enfants seront déformés par cette stupide chasse à l'homme, si violente pourtant qu'elle finit par nous traverser aussi. (Est-il besoin de rappeler que la pédérastie était une pratique courante chez les grecs et les romains?)
Donc Balthus. Balthus et ses fillettes, cet ovni dans le ciel du 20ème siècle. Son univers pantouflard (toute son oeuvre tient dans 50 m2, de préférence loin de la fenêtre) et interstellaire sans en avoir l'air. Et bien sûr ses petites merveilles qui hantent les appartements, déployant partout le charme puissant de leur sexualité naissante. Naissante et encore inconsciente d'elle-même, là est le secret de Balthus. Car si lui en a pleinement conscience, ses fillettes, elles, ne savent pas, pas encore, l'attrait qu'elles exercent. Leur "beauté" se trouve renforcée par leur "naïveté", ici les guillements s'imposent car nous employons un langage d'adulte, qui n'a pas de sens pour les enfants.
Balthus s'est donc arrêté sur ces images familiales et familières: dans le réel, les petites filles, nous le savons bien, vont et viennent dans les intérieurs sans souci de pudeur, et lui a décidé de fixer ça sur des toiles car sans doute il trouvait ça joli et attirant. Il ne fait aucun doute que le peintre ici est attiré par ses "modèles", comme tout peintre par tout modèle. C'est la condition même de l'existence de l'art: les artistes désirent ce qu'ils peignent, faute de quoi il n'y aurait pas de toile. Ils le désirent sans donner suite, bien sûr, sauf exception rarissime, car c'est l'autre condition pour que l'art existe: le désir doit être SUR la toile et pas ailleurs. Nous voici donc devant une sorte de cas d'école avec notre peintre de gamines pré-pubères: il les peint car il les désire, et ce désir nous gêne pour les raisons déjà évoquées: il nous renvoie à nos propres pulsions, qui sont aujourd'hui absolument interdites, réprimées et donc refoulées.
Par ailleurs on observera que Balthus ne s'arrête pas à une admiration béate, et c'est là que pointe son talent si singulier. Il entoure ses nymphettes d'objets ou d'occasions de rêves, de voyages (livres, fenêtres, feu dans la cheminée, instruments de musique, chats, et même gnomes tout droit sortis des contes, etc). Nous voyons de jeunes êtres habités par l'imaginaire, rêvassant, plongés dans la lecture, somnolant ou dormant parfois. Elles nous invitent à les accompagner, et nous le faisons volontiers. Les troublantes poupées, femmes en gestation, deviennent les hôtesses de nos voyages par l'esprit.




.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:08 (2017)    Sujet du message: Balthus

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Comme Une Image Index du Forum -> CHEMINS DEJA PARCOURUS -> Beautés de femmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com